planète biker accueil
jeudi 18 décembre 2014

Harley-Davidson : An American history

Accueil
Index
Bannières
Faire connaître ce site
Liens

Rubriques
Archives
Historique Harley
Articles Techniques
News

Historique
1900-1909
1910-1919
1920-1929
1930-1939
1940-1949
1950-1959
1960-1969
1970-1979
1980-1989
1990-1999
2000-2009
2010-2019

Contact
Contact

Audit par:

Harley-Davidson 1910-19: Vers les sommets !
-Cliquez sur les photos pour les agrandir-

1910 La Harley-Davidson Motor Compagny utilise pour la première fois le fameux sigle dit " Bar and Shield" déposé un an plus tôt à l'US Patent Office (bureau de dépôt des brevets).

- La Motor Compagny propose dès 1910 à ses clients des vêtements de cuir alors que la fameuse marque Schott ne voit le jour qu'en 1913. C'est le lancement informel de la division "MotorClothes".

Le monocylindre de 492,28 cc (35 cu inch) produit désormais 4,34 C.V. sous la dénomination "model 6 ". Cette moto pèse moins de 100 Kg.
- A droite en haut, un monocylindre, appartenant aux force de police de la ville de Waukesha comme le mentionne le réservoir.
-A droite en bas: Remarquez le slogan "The Harley-Davidson makes good because it is made good"..."Les Harley-Davidson marchent bien car elles sont bien faites". Dans cette publicité, la Factory communique sur les résultats sportifs de ses machines. Hors, Harley Davidson ne sponsorise alors aucun pilote, et à vrai dire le constructeur se désintéresse de la compétition. La course est alors la chasse gardée des marques Indian et Thor qui possédent des équipes officielles.
Cette attitude changera fin 1913 mais demeure présente dans la culture de l'entreprise jusqu'à nos jours.

1911
Le V-twin de 1909 reprend du service après avoir été largement modifié.
Le bicylindre Harley-Davidson est désormais équipé d'une distribution semi-culbutée. Cette motorisation libére 6,5 CV.
Le monocylindre hérite d'ailettes verticales sur la culasse afin d'améliorer le refroidissement.Le monocylindre de 1903-1904 devient le cheval de bataille de la Motor Co: Il sera produit jusqu'à la crise de 1929.
William "Bill" Ottaway, ingénieur chargé du service course du constructeur Thor et qui a déjà travaillé sur le bicylindre en V de 1909, rejoint et seconde william Harley.
Bill Ottaway dirigera le service course (Racing Department) et sera le créateur des machines de Board Track et de Flat Track dont les fameuses "Two Cam" (deux arbres actionnent les soupapes). La distribution par deux arbres à cames sera utilisée sur une moto routière avec la série JDH de 1928 et 1929.

1912
Ci-contre, 5 employés de Harley Davidson avec au centre à l'arrière plan, la maison familiale de la famille Davidson et le fameux cabanon des débuts. 1912 fut une grande année dans l'évolution de la marque: Le modèle X8E de 61 ci est un succès grâce à l'embrayage placé dans le moyeu de la roue arrière par Bill Harley. Il est appellé "Free Wheel control". Il est commandé de la main gauche par un imposant levier . Il permet des démarrages de type automobile.
Le monocylindre (8A) de 492,28 cc développe toujours 4,3 CV. Son poids est passé à 111 kg pour une vitesse maximale de 50 mph (80km/h). 545 "silent grey fellow" vendues 225 $ pièce furent construites en 1912.
-Le 30 décembre 1912, Lee Humiston est le premier homme à passer la barre symbolique des 100 mph (160 km/h) sur le board track (circuit en lattes de bois) de Playa del Rey. Il pilote pour l'occasion un V-Twin Excelsior de 61 cui (1000 cc).
Fin 1912, Harley-Davidson propose au choix la courroie en cuir ou une chaîne. Plus de 200 concessionnaires sont répartis dans le pays.

1913
Une Harley-Davidson est la première moto à passer le cap des 100 000 miles (160 000 km). Comme sur le V-Twin, le monocylindre hérite de soupapes d'admission culbutées (model 9 A ou B). Deux HD privées finissent 7 et 8 ème lors de la course la plus dure du pays: Les 421 miles entre San Diego et Phoenix se déroulent sur les pistes sablonneuses et caillouteuses de l'Arizona avec en général les bandits mexicains et les apaches aux fesses! (L'épreuve sera d'ailleurs arrétée en 1915 suite à la présence de Pancho Villa dans les parages). Milwaukee récolte une belle publicité de cet exploit.
Suite à diverses initiatives privées et face à la concurrence, Harley -Davidson abandonne fin 1913 son slogan publicitaire: " Ne nous blamez pas lorsque Harley-Davidson gagne une épreuve car nous ne croyons pas à la compétition. Nous n'employons aucun pilote; Nous ne fabriquons pas de machine spéciale mais les résultats parlent d'eux même."Jusque là, la Motor Compagny s'était volontairement contentée de participer à des épreuves d'endurance et de régularité.
- En novembre 1913, le team Officiel Harley-Davidson qui sera surnommé le "Wrecklin Crew" fait ses débuts lors des 300 miles de Savannah avec 7 machines. Irving Janke, le tout premier pilote officiel de la Factory, se classe troisième sur une moto proche de la série derrière une Excelsior et une Indian toutes deux d'usine.
Le Racing Department, autrement dit le département course, dirigé par William "Bill" Ottaway est créé fin 1913, début 1914.

Ci-dessus une Silent Grey fellow de 61 ci (1000cm3) millèsime 1913)
Chargement des motos à l'usine Harley en 1913. La traction animale n'a pas encore été surplantée...

1914: Le démarrage grâce aux pédales et l'embrayage équipent les mono (model 10) et bicylindres "made in Milwaukee".La lettre "F" désigne pour la première année les bicylindre Harley.
Harley-Davidson propose des Side-car à la vente.
A droite, un bicylindre de 61 ci ou 1000 cm3 à transmission par chaîne. Le monocylindre est toujours proposé en deux versions: Transmission par chaîne (10C) ou par courroie ( 10A)
- En bas à gauche, un Flat Track (ancêtre du Dirt Track) à Cleveland en 1915.
- Mis en vente des premiers side car.

1915
A gauche première photo en haut, le fameux Leslie "Red" Parkhurst surnommé "le Jockey".
Aprés un essai d'une K-11 construite par Bill Ottaway qu'il pilote comme aucun autre, Harley Davidson engage 4 autres motos à Dodge City pour la fameuse course de la fête nationale.
Le Wreckling Crew est amenée par Harry "Otto" Walker (A gauche, deuxième photo). Walker gagne, devant Parkhurst, les 300 miles de Venice à la moyenne record de 69 mph. C'est la première victoire dans une course majeure de l'usine de Milwaukee.
En compétition,les Indians sont équipées de culasses à quatre soupapes alors que les Excelsiors possédent des soupapes énormes dont le bien nommé "Big-Valve Motor".

- La lutte en course entre les Big Three (Harley Davidson, Indian et Excelsior) traduit aussi la rivalité commerciale qui s'engage. En 1915, Indian est le premier constructeur moto américain.

- Sur un plan technique, les transmissions primaire et secondaire par chaînes passent du même coté.
Une boite à trois rapports équipée d'un embrayage est montée pour la première fois sur une Harley Davidson. Il s'agit du bicylindre appelé "Model J". Le monocylindre est appelé par l'usine: "Model 11".
L' éclairage à l'aétyléne est abandonné par Harley. Il est remplacé par un système électrique de 6 volts.

1916 est l'année du premier numéro du journal maison "The Enthusiast": Toujours imprimé, "THE ENTHUSIAST" est le plus vieux journal motocycliste au monde avec une parution ininterrompue.
- Une nouvelle désignation est donnée aux motos qui prend en compte l'année de fabrication:Les Harley-Davidson de 1916 ne sont plus des modèles 12 mais des modèles 16. Le réservoir prend des formes beaucoups plus arrondies.Le kick fait son apparition ainsi qu'une pompe à huile perdue . Des échancrures sur le reservoir permettent le passage des culbuteurs.
- Un corps expéditionnaire commandé par le général Pershing, comprenant 8 Harley Davidson équipées de mitrailleuses, est envoyé au Mexique pour mater la guérilla du Chihuahua menée par Pancho Villa et Emilio Zapata. (Ci-contre en haut, un modèle J).
- Première victoire de Harley-Davidson à la fameuse épreuve de Dodge City. Harley inaugure en course la technique du cadre ouvert et du moteur porteur : Le moteur participe à la rigidité de la partie cycle (technique employée sur les Ducati modernes).
-A gauche au milieu et en bas, Adeline et Augusta Van Buren sont les premières femmes à traverser les Etats Unis d'Est en Ouest en moto faisant un très large crochet par le Mexique .
- La première moto de compétition, la 8 "Valve Racer" voit le jour. Sa production très confidentielle ne prendra fin qu'en 1928. Il n'existe pas deux "height valve" similaires.
-Irving Janke gagne les 300 miles de Dodge City. A la fin de l'année 1916, les constructeurs s'accordent pour suspendre leurs activités en compétition du fait de l'entrée en guerre imminente des USA . Les concessionnaires prendront le relais notamment dans la chasse aux records.

1917
Le 6 avril , les Etats Unis déclarent la guerre à l'Allemagne suite aux attaques par des U-Boot de leurs navires civils .
Les Harley-Davidson débarquent en France dans les ports de Boulogne et de St Nazaire.
Un tiers des Harley Davidson produites cette année sont vendues aux services des armées.
La couleur "Renault Grey" est abandonnée au profit du "Green Oliver".

En 1918, l'effort de guerre est accentué du coté de Milwaukee:
La moitié de la production de Harley-Davidson est vendue à l'US Army. 20 000 Harley-Davidson ont été utilisées pendant la première guerre mondiale.
Photo de Gauche: Le 12 novembre 1918, le Caporal Roy Holtz est le premier américain à entrer en allemagne ,au guidon d'une Harley-Davidson, bien sur!
Prod: 26 708
ex.

1919
- Harley -Davidson commercialise un bicylindre à plat "S-Twin" dans le sens de la route de 37 cui (585 cm3) baptisé "Sport". Le Sport ou Model 37 possède un extraordinaire silence de fonctionnement . Il ne sera pas un succès commercial sauf en Italie. Sa fabrication cesse en 1923.
- Les Fabriquants de motos américain reprennent la compétiton. La plupart des petits constructeurs n'ont pas survécu à l'arrêt des courses durant la guerre.
Il s'agit désormais d'un match à trois entre Excelsior,Indian et Harley-Davidson aussi bien sur la piste que commercial!
- En Juin 1919, dès la première épreuve de la saison, Bill Ottaway frappe un grand coup devant 10 000 spéctateurs: Ralph Hepburn gagne sur une Harley-Davidson "height valves" les 200 miles d'Ascot (Los Angeles) devant quatre autres Harley (photo en bas à gauche). Sur les 16 pilotes engagés, seul 8 motos sont à l'arrivée ...
- Julian C. “Hap” Scherer établit un nouveau record au trophée "Three Flags Run" en 74 heures et 58 minutes en parcourant les 1689 miles qui séparent la frontière canadienne de la frontière mexicaine.

<< 1900-1909 L'histoire Harley-Davidson page 2: 1910-1919 1920-1930>>