jeudi 24 avril 2014

Achat d'une Harley d'occasion 123
par Laurent Blasco

Accueil
Index
Bannières
Faire connaître ce site
Liens

Boutique
Livres Tech.Harley

Restez branché
BLOG

Rubriques
Archives
Petites Annonces
Historique
Articles Techniques
Cote Harley-Davidson

Voir
Virtual Galeries
Galeries
VIDEO/TUBE

Le site
Contact
Facebook



 Préambule:Les Harley-Davidson sont depuis l'avènement des motorisations Evolution et Twin Cam des motos extrêmement fiables!
Ces motos à la technologie simple et accessible (de moins en moins...) souffrent majoritairement des traitements infligés par des mécanos ou des "customisateurs" amateurs !

ndlr:Ne soyez pas effrayéés par la masse d'infos. Nous avons essayé d'être aussi exhaustif que possible.

Le moteur Evolution apparu en 1984 est d'une rare fiabilité. Une Harley-Davidson 1340 Heritage a ainsi parcouru un demi-million de km et 150 000 km, sans ouvrir le moteur, n'a rien d'exceptionnel !!!
On trouve désormais des Sportster 883 à moins de 5 000 €.
Du fait de la mécanique simple, le coût d'entretien d'une Harley est modique si l'on est un tant soit peu bricoleur. Ainsi le prix des pièces d'origine (et non des accessoires!) est le plus bas du marché selon un article paru dans Moto Magazine en 2002.
La griffe "Harley-Davidson" est donc devenue très démocratique. Encore faut'il éviter les pièges de l'occasion...

1-Occasion Harley-Davidson: Les Généralités.

Le Kilométrage: MEFIANCE!
Le kilométrage d'une Harley-Davidson a une valeur très relative dans le prix du véhicule. On peut ainsi être très dubitatif lorsqu'un modèle 1993 affiche 13 000 km. Autrement dit "votre promise" aurait parcouru moins de 1300 km par an ... C'est fort possible mais beaucoup plus rare que l'on ne le voit !!!
Maquiller un compteur mécanique prend moins de 5 mn et un électronique moins d'une demi heure (sans parler des compteurs aftermarkets).
De plus, à la différence de l' automobile, Harley-Davidson ne fournissait pas un carnet d'entretien digne de ce nom qui pourrait retracer l'historique de la machine et la périodicité de l'entretien.
Un dealer officiel ne pourra que fort rarement vous garantir un kilométrage réel sur une machine de plus de 5 ans "par manque de traçabilité."

L'inspection de la couronne portée par l'embrayage via le "Derby Cover" ou trappe d'accès au réglage de l'embrayage permet d'évaluer le degré de fatigue du V-Twin. Des dents en forme de "crocs de loups" indiquent un fort kilométrage et une ligne cinétique (embrayage, boîte) fatiguée...

votre future Harley-Davidson doit fonctionner parfaitement.
Fuyez les machines dont le propriétaire n'a soit disant pas eu le temps de changer "la pièce à 2 balles" ou de faire la mise au point. S'il s'agit d'une panne plus onéreuse, un embrayage H.S. par exemple, proposez au vendeur qu'il face la réparation que vous serez prêts à payer après estimation.

Fuyez les machines très modifiées sans facture à l'appui de la part de professionnels reconnus. Une Magnéto ou un gros pneu, c'est sympa si cela est monté dans les règles de l'art!

Des factures d'entretien, de préparation ou de pannes sont des bons points. Un carnet d'entretien à jour fera grimper le prix d'achat mais en contre partie, les mauvaises surprises sont plutôt rares.

"Faites scrupuleusement le tour du propriétaire": La vérification de la garde à l'embrayage (3 mm), les passages de câbles, l'état des durits et des cosses de batterie,etc. indiquent le soin que le vendeur a porté à son V-Twin.
L'aspect et la tension de la chaîne primaire (et secondaire sur certains modèles) ainsi que de la couroie sont à surveiller attentivement. Reportez au vol 1 de " transformez votre Harley" chapitre 19 et 22 & Volume 2 chapitre 12-2

L'état général de la machine est aussi un bon indice du soin apporté par le ou les propriétaire(s) précédent(s):
peinture en parfait état, aluminium non oxydé, chromes d'origine H-D non piqués, etc.

L'accessoirisation de la Harley-Davidson que vous convoitez permet de se faire une assez bonne idée de son utilisation:
Certains équipements sont le signe d'un motard scrupuleux : notons le tendeur de chaîne primaire Hyden, les chargeurs de batterie intégrés, les housses, renfort Carlini boîte-moteur sur les 1340 , ( Transformez votre Harley Volume 2 page 175 ), etc...
Certains pièces trahissent une utilisation "pépére" (chromes, repose pieds sur les modèles équipés de cale-pieds, hightway pegs, démultiplicateur de la tension du cable d'embrayage,etc.) alors que d'autres témoignent comme un raidisseurs de fourche d'une orientation plus "crapuleuse".

Les Modèles: Un Héritage n'est pas " l'engin idéal" pour arsouiller contrairement au Sportster 1200 Sport. Ce dernier sera nettement plus fatigué que le premier au même kilométrage du fait d'une utilisation plus intensive et de propriétaire "moins sage". Les grosses Electra Glide sont prisées des "roule toujours". A l'opposée, un FAT BOY possède une grosse cote auprès d'une clientèle "plus frime" qui roule peu. Ceci n'est bien entendu qu'une généralité.

Ne vous précipitez pas même si le vendeur vous annonce plusieurs acheteurs sur le coup :).

Acheter une Harley-Davidson d'occasion : Les points à surveiller et les erreus à éviter.
page 1/3